Fille d’un soir

Cette chanson marque un tournant. En effet, Patrice, ancien batteur de D.Majiria, a intégré Rorcha depuis quelques mois et participe désormais à la composition et à l’arrangement des chansons, bien que celles-ci soient toujours des propositions de Gaëtan. Cette légère influence va emmener Rorcha vers une approche plus pop. La mélodie de chant est reprise d’une chanson que j’avais faites avec Morning Dead mais qui n’a jamais aboutie, « The Girls on The Gymnastic Ball ».

Le texte reprends le même type de thème que « Elle me tue » de D.Majiria. Il y a d’ailleurs une phrase de ce texte qui est reprise ici. La référence à la gitane est un clin d’oeil à Patrice qui a croisé le chemin d’une fille bizarre qui se disait gitane et qui avait flashé sur lui. Le texte s’est d’ailleurs appelé à un moment donné « gitane nin niqué » pour déconner. Ce titre figure sur le second EP de Rorcha.

TEXTE

Je crois que tes yeux brillent trop pour moi
Je crois que tes cheveux brillent trop pour moi
Je crois que tes gestes provoquent en moi un émoi tel
Qu’il nourrit vraiment mon désarroi
Tes rondeurs oui je suis aux abois
Mes ardeurs cette fois je n’ai plus d’autre choix
Que caresser tes courbes entrer en toi
Tout en moi veut inexorablement se dresser
Tes épaules ton échine dessinée
Peu à peu mes doigts vont suggérer
Le chemin la voie vers cette satanée bestialité refoulée

Oh fille d’un soir
Je n’ose te regarder
J’ai bien trop peur d’être tenté
Cette fille va-t-elle me réchauffer

Ta folie épuise ma pudeur
Ta folie épuise mes ardeurs
Ta folie m’épuise et guette sommes nous des âmes sœur ?
C’est sûrement l’odeur de ta sueur
Je me perds la tête c’est annonciateur
Oh gitane tes courbes me font vraiment peur
J’ai caressé tes courbes entrer en toi
Tout en moi veut inexorablement se dresser
Je n’ai plus aucune rationalité
Face à ta nature enjouée
Ta séduisante folie m’entraîne vers des contrées inconnues et inexplorées

Oh fille d’un soir
Je n’ose te regarder
J’ai bien trop peur d’être tenté
Cette fille va-t-elle me réchauffer
Où est-elle ? Qui est-elle ?

Oh fille d’un soir
Je n’ose te regarder
J’ai bien trop peur d’être tenté
Cette fille là me tue son corps m’est défendu

Je me dis jusqu’où va-t-on aller ?
Pour tenter tous deux de se prouver
Que cette relation est stable et voué à perdurer pour l’éternité

Oh fille d’un soir
Je n’ose te regarder
J’ai bien trop peur d’être tenté de t’embrasser

FICHE TECHNIQUE

Rorcha, 2011
Composée par Gaëtan Patti et Jean-Marc Ernes
Texte de Jean-Marc Ernes

> Télécharger sur iTunes

Live

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s