Vaincre et triompher

J’ai gardé le titre de travail pour écrire mon texte. Dans la version instrumentale, John, le batteur, a mis des dialogues de films qui m’ont également inspiré le texte.

TEXTE

Où est l’arme où est l’arme d’où vient le chaos
Où est l’arme où est l’arme d’où vient ce fléau

Le chaos vrombissant des ténèbres affligeant
Le chaos menaçant la colère limitant

Non loin de l’arme menaçante ils ont cédés
Non loin de l’arme régnait parfum de sang mêlé

Oh pauvre diable pauvre diable
Ta victoire au fond te perdra

Justice souveraine
Notre vertu clé pour vaincre la haine
Cette fin qui nous traîne
Au bord du gouffre des lutte manichéenne

Quoiqu’il advienne je ferait tour pour vaincre
Quoiqu’il advienne je ferait tout pour triompher
Quoiqu’il advient ma lutte ne jamais vaine
Mon combat jamais abandonner

Je me remet en marche pour défendre
Un monde exsangue de ses souffrance
Me remet en marche ivre
Et libérer l’humain de ses déviance
La liberté la liberté
Voyager voguer au confins de notre réalité
La liberté ne se négocie pas

Oh rage oh colère qui nous sert
Mettre notre ennemi à terre
Oh rage qui nous mine qui nous perd
Cette mauvaise conseillère

Au fond ça nous échappe tout
Ces efforts pour résister

Résister au combat
Au delà au delà sacrifier
Aimer guerre obscène
Nous emporta

Unis Bénis
Invincibles et face à celui qui
Trahis ses principes se révèle impuissant

FICHE TECHNIQUE

Ezekhiel, septembre 2017
Composée par Fabian Collignon, Jonathan Elias, Jean-Marc Ernes, Fabian Marchal et Frédéric Meurice
Texte de Jean-Marc Ernes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s