Ça ne peut pas s’arrêter

Dernière compo de Rorcha créée lors d’une répétition. C’est aussi la première qui sera travaillée en home studio par mes soins. Lors de cette période, Rorcha subit quelques bouleversements : départ de Patrice, puis départ de Yoni, remplacé par Stéphane et quelques temps plus tard, arrivée de David quelques temps plus tard comme nouveau guitariste. Oui le David d’Arkham et des débat de D.Majiria. Lara, notre violoniste, tant qu’a elle prends quelques peu ses distances. Malgré cette ambiance particulière, ce texte est pour une fois léger : il parle du plaisir d’être en vacances au soleil… Pure composition car je n’apprécie ça pas autant que ce texte pourrait le laisser penser.

TEXTE

On y vas à pied
Sur le sable mouillé
Que c’est long que c’est long que c’est long
Pour y arriver

Et se balader
Ou bien se baigner
Que c’est bon que c’est bon que c’est bon
Cet air de farniente

Lézarder sous un soleil d’été
Je suis comblé décontracté
Ca ne peut pas s’arrêter

Trop courte journée
Trop courte soirée
Le temps passe le temps passe le temps passe
Je ne veux pas rentrer

Je veux profiter
Je veux prolonger
Que c’est bon que c’est bon que c’est bon
Y’a-t-il un moyen pour rester et

Lézarder sous un soleil d’été
Je suis comblé décontracté
Ca ne peut pas s’arrêter

Lézarder sous un soleil d’été
Je suis comblé décontracté
Ca ne peut pas s’arrêter

FICHE TECHNIQUE

Rorcha, 2013
Composée par Gaëtan Patti et Jean-Marc Ernes
Texte de Jean-Marc Ernes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s