Bien trop d’horreurs

Adaptation en français de Many of horor de Biffy Clyro, au départ pour intégrer dans le set de Rorcha.

Ecouter

TEXTE

Quand tu me dis je t’aime
Mensonge banal
Ma confiance est la même
Raison vitale

Quand j’ai le dos tourné
Je me sens sale
Nos contes de fées brisés
Cacher nos drames
Je veux y croire
Infinie soeur sont nos deux âmes

Notre union se nourrit de nos heurt
Entravant nos deux vies à part
Mes blessures je sais je les mérites
Si frappe brise mes remparts

Sur les souhaits du hall
Restes égal
Pétrifié dans le sol
Comme Gilligan
Je veux y croire
Infinie soeur sont nos deux âmes

Notre union se nourrit de nos heurt
Entravant nos deux vies à part
Mes blessures je sais je les mérites
Si frappe brise mes remparts

Notre bonheur
Tu dis pourtant qu’il nous échappe
Notre futur est fait
De bien trop d’horreurs
Un futur fait
De bien trop d’horreurs

Je veux y croire
Infinie soeur sont nos deux âmes

Notre union se nourrit de nos heurt
Entravant nos deux vies à part
Mes blessures je sais je les mérites
Si frappe brise mes remparts

FICHE TECHNIQUE

JMRNS, février 2016
Composée par Biffy Clyro
Texte adapté par Jean-Marc Ernes

Ecouter sur Youtube

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s