L’Idiot

Ce texte est inspiré par le film Un idiot à Paris avec Jean Lefebvre. C’est pour moi une des trois meilleures compos d’Arkham devenu Arkham Meha entre temps. Son côté metal préfigure la direction qui sera prise par la suite dans D.Majiria. Le fait que j’utilisais le mot « gentil » dans le texte sur une mélodie plus dur a déstabilisé notre bassiste de l’époque. Tout est dans le contraste. Je n’ai plus de version live. Mon frère a détruit ses archives. Il me reste cependant cette version studio qui figurait sur notre « démo » comme on disait à cette époque.

SON

TEXTE

L’idiot du village est de passage
C’est le moment de se taire car il n’a rien pour nous plaire
Il a deux belles dents en avant
Il a un esprit gentil mais un peu lent

Il croyait aux histoires que personne ne peut croire
Il avait déjà tout cru et continue à y croire
Arrive un soir très tard une bande de barbares
Ils font connaissance de l’idiot et en font un héros

L’idiot du village est de passage
Il a des copains avec qui il se sent bien
Il aime leur compagnie car sont tous très gentil

Ses amis grâce à lui ont un nom pour leur clan
C’est la bande de l’idiot qui sévit gentiment

FICHE TECHNIQUE

Arkham, 1995
Composée par David D’Ascenzo, Gaëtan Streel, Jean-Marc Ernes et Philippe Pironet
Texte de Jean-Marc Ernes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s